Verveine

verveine fizz

Ingrédients

3 cl Verveine du Velay 55

2 cl Jus de citron vert

1 cl Sirop de Sucre de Canne Vedrenne

Eau pétillante

Préparation

Shaker tous les ingrédients sauf l’eau pétillante. 

Double filtrer sur glace dans un tumbler.

 Ajouter l’eau pétillante et décorer d’un brin de verveine.

La fabrication

La célèbre liqueur Verveine du Velay est élaborée selon une recette ancestrale associant à la verveine locale un savoureux mélange de plantes, d’épices et d’aromates.

C’est la verveine citronnelle, cultivée par la Distillerie sur son propre site, qui est utilisée. Plantée en juin, elle est récoltée avant les gelées, puis séchée, avant d’être effeuillée à la main. L’élaboration de la recette est un processus de plusieurs mois (environ 18) impliquant 3 étapes clés :

  • LA MACÉRATON : cette étape est clé pour récupérer les arômes dans l’alcool.
  • LA DISTILLATION : elle était utilisée historiquement par les apothicaires pour extraire toutes les vertus et les bienfaits de la plante. Aujourd’hui, la Distillerie Pagès perpétue ce savoir-faire pour produire la Verveine du Velay dans les alambics en cuivre rouge.
  • Le vieillissement en fût en chêne est la dernière étape du processus et dure au minimum 12 mois.

Histoire

La Verveine du Velay a été élaborée il y a plus de 160 ans par Joseph Rumillet-Charretier, herboriste passionné, apothicaire de génie, et sans doute un peu chimiste sur les bords.

En 1886, Victor Pagès, cousin de Rumillet, prend la direction de la Distillerie à laquelle il donne son nom.

On retrouve ensuite plusieurs politiques à la direction, mais aussi un visionnaire du tourisme rural, Raymond-Julien Pagès, qui fut à l’origine du premier des « Logis de France», association qui rassemble aujourd’hui une cohorte d’hôteliers et de restaurateurs passionnés. 

La Verveine du Velay est depuis longtemps inscrite dans le patrimoine départemental, tant gastronomique qu’architectural, comme en témoigne l’élégant immeuble aujourd’hui classé, du quartier Saint-Jean au cœur du Puy-en-Velay.

LA VERVEINE EMBLèME DE LA GASTRONOMIE AUVERGNATE

Chez les anciens, la verveine faisait partie des herbes sacrées. Les Romains la nommaient herbe de Vénus la croyant propre à rallumer les feux de l’amour.

 

Emblème de la gastronomie auvergnate, elle attire toujours les chefs qui en exploitent régulièrement des richesses gustatives.

 

Depuis toujours la Distillerie PAGÈS maîtrise la culture et le ramassage des plants de verveine.

 

La variété utilisée pour l’élaboration de la Verveine du Velay est la verveine citronnelle au parfum délicieusement citronné. Elle est cultivée par la Distillerie sur son propre site.

 

Plantée en juin par le maître distillateur, elle est récoltée avant les gelées puis séchée à l’abri de la lumière avant d’être effeuillée à la main.

les Produits de la gamme